Derniers sujets
» Sortie anniversaire VTT06 le 23/09/2017
Aujourd'hui à 12:31 par jchardon

» Transvalléenne/TransWest - 1 octobre 2017
Aujourd'hui à 12:02 par jerom68

» Ews 2017: infos / ragots / jeu Pronos
Aujourd'hui à 10:18 par Matthieu1984

» réglages go pro
Aujourd'hui à 9:26 par Matthieu1984

» Sorties vtt pendant mes vacances
Aujourd'hui à 9:18 par Matthieu1984

» 20 et 21 sept : 2 x 3000
Hier à 7:29 par Franck L

» Le club strava VTT06!
Sam 23 Sep - 6:41 par spéric

» Jeu photo 2017
Ven 22 Sep - 20:13 par le druide

» Les Adrets de l'Esterel
Ven 22 Sep - 12:16 par JLL

VTT06 sur Strava
Mets tes hauts

Rocky Mountain Altitude Powerplay

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Rocky Mountain Altitude Powerplay

Message  Franck L le Jeu 24 Aoû - 18:58

Retour sur la journée d’hier qui m’a permis d’essayer le dernier Rocky Mountain Altitude Powerplay, le VTT AE de la marque canadienne.
Tout d’abord un grand merci à Benjamin pour sa confiance, car un joujou de cette qualité on a subitement come une envie de ne pas le rendre le soir venu…
Nombre de VTTistes ne regarderont pas ce vélo car affiché à 6999 € il est hors budget pour beaucoup. Ceci dit après une journée d’essais sur tous types de sentiers le prix parait moins exorbitant.
Pour faire simple, pour celui qui peut investir une telle somme ce Powerplay n’a quasiment que des qualités. En bref :
Les moins :
- Prix d’achat
- Batterie compliquée à démonter, il faut tomber le moteur. Mais une batterie amovible supplémentaire (possiblement la même que celle du Focus) pourra se fixer à la place du porte bidon au printemps 2018.
Les plus :
- Moteur réussi, assistance douce facile à doser, jamais invasive, disponible
- Autonomie grâce à la batterie de 630 W contre 500 W chez tous les concurrents (Spe, Lapierre, Moustache, Giant, Scott…)
- Esthétique, même si chacun a ses goûts, le Rocky intègre la batterie dans un tube de cadre encore plus fin que le Spe Levo qui était la référence
- Vrai VTT, cadre carbone au top avec possibilité de modifier la géométrie facilement
- Equipement de qualité, notamment jantes, suspensions (j’ai adoré la Fox 36) freins SRAM Guide avec disques de 200.
En détail j’ai essayé le Powerplay avec l’idée d’utiliser la totalité de l’autonomie mais sans me contraindre à une conduite particulièrement économique en utilisant les modes d’assistance suivant l’exigence du terrain et mon envie, terrain que je connaissais bien. Il m’aura fallu 43 km et 1860 de dénivelé pour en arriver au bout. J’imagine que sur un terrain plus régulier ou simplement en gérant mieux l’assistance il est facile de dépasser largement les 50 km/ 2000 m de D. Le parcours au départ de Colmars les Alpes comprenait 7 km sur la route du col des Champs puis un sentier raide suivi d’une partie mixte piste/ sentier pour monter aux lacs Lignins. Les 21 km pour 1100 m de D+ ont été parcourus en 2h19, au lieu de 3h15 à 3h30 habituellement avec mon Spe Enduro 29’’. La 2e partie de la montée pour atteindre la baisse du Détroit est plus exigeante avec des portions raides et des pierriers. Habituellement je passe environ 50% à pied, mais avec la vitesse du 2e mode d’assistance + la rigidité du vélo et le gros pneu en 2.80, j’ai passé plus de 90% sur le vélo. En haut j’étais bluffé !
En descente le Powerplay est également redoutable grâce aux gros pneus rassurants dans les marnes fuyantes ou sur les racines, la rigidité du cadre et l’excellent fonctionnement des suspensions et freins. Point intéressant on peut couper l’assistance pour économiser la batterie et la retrouver immédiatement en appuyant simplement sur le bouton + si besoin. En mode 0 assistance il n’y a aucune limite de vitesse.
Au final j’ai passé une excellente journée en montagne grâce à un vélo terriblement efficace et homogène. Un VTTAE de cette qualité et aussi facile d’utilisation étend le champ des possibilités bien au-delà de ce qu’on peut imaginer. La puissance du moteur est nettement plus facile à doser que sur les concurrents équipés en Bosch, le vélo motrice même dans des terrains raides à l’adhérence moyenne. Certes le prix est élevé, mais pour avoir essayé nombre de ses concurrents le rapport qualité – prix est bien meilleur qu’il n’y parait.
La trace de l’essai : https://www.strava.com/activities/1148158017











avatar
Franck L

Messages : 359
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 53
Localisation : Mougins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Mountain Altitude Powerplay

Message  Mitch2 le Ven 25 Aoû - 9:49

Merci pour cette analyse Franck! Razz

1 remarque et 1 question.

La remarque:
"Batterie compliquée à démonter, il faut tomber le moteur. " scratch Sad Misère. De mon point de vu, ca, c'est 'showstopper' absolu. Comment on fait sur des TransV/W ?

La question:
Le moteur est-il suffisamment 'fin' pour ne pas avoir l'impression d’être assis sur une tonneau? C'est le gros reproche que je fais aux VTTAEs notamment (mais pas que) à moteur Bosch.





avatar
Mitch2

Messages : 664
Date d'inscription : 06/07/2016
Localisation : Roquefort-Les-Pins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Rocky Mountain Altitude Powerplay

Message  Franck L le Ven 25 Aoû - 15:24

L'autonomie est évidemment une question centrale sur les VTTAE, mais aussi les motos et les voitures ou même les perceuses.
Aujourd'hui tout le monde propose des moteurs de 250 W alimentés par une batterie de 500 W/h. Bien sur l'autonomie dépend beaucoup de la façon dont on appuie sur les pédales, des pneus et autres frottements mais je vois que même en roulant en mode Eco, avec un Spe Levo en Brose ou un LP ou Moustache en Bosch, dépasser 1500 m de D+ est compliqué. Si le parcours comprend des montées irrégulières où on sollicite + l'assistance on tombe très vite à environ 1000/ 1200 m D.
Focus a sorti une soluce intéressante avec le Jam², 1 batterie de 378 W dans le tube diagonal, qui est du coup très fin ce qui est moins moche, + une 2e batterie de même puissance qui se fixe si besoin à la place du porte bidon.
Photo et test Vojo ici : Test Jam²

Visiblement RM veut faire pareil sauf que la batterie interne propose 632 W/h. La 2e batterie qu'on connecte sur la visserie du porte bidon est amovible tu pourras en avoir 1 de + dans le sac si besoin. Dispo au printemps d'après Tribe Sport, prix et capacité non précisés mais possiblement ce serait la même que celle du Focus. Donc on aurait 632 + 378 = 1010 W Shocked . En concret, avec les 632 W de base, même sur un terrain exigeant (pas une montée sur route ou piste DFI bien lisse) on doit faire 1800 m D+ en mode rando. Avec 1000 W, à la louche, tu dois passer les 2500 D+ sans stress. Je n'ai pas assez d'expérience en VTTAE pour estimer la conso quand on roule en mode ''bourre en potes''.
Pour info, et je suis sur de sa sincérité, Norac vient de recevoir depuis 2 semaines son RM et à terminé la rando du Cristal aux Saisie, 55 km pour 2200 D, avec 1 barrette entière dispo. Il a également passé une autre rando de + de 2300 D+. Mais il est très costaud, l'an dernier il rentre dans les 120 à la TV sans se mettre vraiment minable, sans assistance dédiée et en profitant de tous les ravitos. Perso je ne pense pas arriver à ses chiffres mais d'après mon essai d'hier, atteindre les 2000 m D sur 50 km est tout à fait faisable sans précaution particulière.

Pour ta 2e question, je ne connais pas la dimension mais j'avais trouvé le Moustache (en Bosch) large, par rapport au Spe Levo. J'avais essayé les 2 l'un après l'autre au Roc l'an dernier. Aucun souvenir particulier sur ce point lors de l'essai du Spe alors que oui le Moustache était plus large. Et pareil sur un Lapierre également en Bosch.
Sur le RM ça ne m'a pas choqué du tout, donc plutôt bon signe.
avatar
Franck L

Messages : 359
Date d'inscription : 13/07/2016
Age : 53
Localisation : Mougins

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum